Ag mag - La tour d'argent

novembre 2016

Exposition IcĂ´nes de l'art moderne, la collection Chtchoukine

Le casting donne le tournis : Van Gogh, Courbet, Signac, Sisley, Matisse, Picasso, Degas, Pissarro, Le Douanier Rousseau, Gauguin, Monet, Cézanne, Renoir, Toulouse-Lautrec, Fantin-Latour, Marquet, Derain… Ils sont tous là.

Derrière cette exposition aux airs de mobilisation générale ou de bal du siècle, un seul homme, Sergueï Ivanovitch Chtchoukine (1845-1936), dont la vie est en elle-même un roman. Industriel aussi prospère que curieux, cet élégant moustachu assembla de son vivant près de trois cents tableaux impressionnistes et postimpressionistes, fauvistes et cubistes – dont une cinquantaine de Picasso et une trentaine de Matisse, rien que ça.

Dépouillé de ses biens et chassé de chez lui par la révolution russe, il émigra en France d’où il vit sa collection être nationalisée. Elle serait après sa mort répartie entre le musée de l’Ermitage et le musée Pouchkine. Les Bolchéviques ont-il eu le dernier mot ? Non : un siècle après leurs basses rapines, la Fondation Louis Vuitton rend à...

lire la suite